Alessandro Soldati HEC’13

« J’ai entendu parler pour la première fois d’enchères inversées lors d’un cours du Prof. Yves Pigneur à HEC Lausanne » raconte Alessandro Soldati, diplômé d’un Bachelor en management à HEC Lausanne. « Et c’est de là que m’est venue l’idée de lancer ma propre start-up, Cronodeal, en reprenant ce concept déjà existant en Hollande. »

Le principe? La plateforme Cronodeal.ch propose des articles vendus en ligne, dont le prix diminue avec le temps. Un concept fun, complètement nouveau en suisse romande, et qui a permis à la startup de se démarquer dès ses premiers par en janvier 2014 à Lausanne.

Vainqueur du Prix Start Lausanne en 2013 (qui récompense à hauteur de 20’000 CHF la meilleure idée entrepreneuriale) et tessinois d’origine, Alessandro Soldati possède la fibre entrepreneuriale: « Depuis mon plus jeune âge je suis fasciné par la vente des choses, raconte-il amusé dans un interview récent. À 10 ans, j’échangeais des champignons contre des bonbons dans un petit magasin près de chez moi. »

Dans les bureaux de Cronodeal, l’ambiance startup règne – fun et décontractée – barbecue et babyfoot à l’appui. Un développeur web hors pair vient d’être recruté dans l’équipe et la société ne cesse de se renouveler en proposant des nouveautés. Depuis peu, le consommateur peut ainsi acheter directement un article sans participer aux enchères. Cronodeal compte bien séduire le marché européen et américain. C’est ainsi que 10 000 produits vont voir le jour d’ici la fin de cette année sur cette plateforme divertissante et unique en son genre en Suisse. « Nous sommes les seuls à proposer ce système d’enchères inversées et nous essayons de protéger l’idée en Amérique.  Dans le moyen terme nous allons offrir à des sociétés externes de vendre leurs propres produits sur notre plateforme (modèle Marketplace) pour pouvoir s’ouvrir à l’international et croitre plus rapidement. »

 

By |Categories: Alumni à l'honneur|Tags: , , , , |Commentaires fermés sur Alessandro Soldati HEC’13